Philippe SPOLJAR

Année Universitaire 2016-2017

D.U. Anthropologie (et) clinique

I - Une anthropologie historique du sujet

      1. Les âges de la personne

            1.1. Une définition de la culture

            1.2. La notion de personne

      2. Moyen âge : la personnalité traditionnelle

            2.1. La personne dans la société médiévale

            2.2. La construction de l’écart

                  2.2.1. Le renoncement

                  2.2.2. L’érémitisme

                  2.2.3. Le monachisme

            2.3. Symbolisme et inconscient

      3. Le sujet critique de la modernité (XVIIe-XIXeme siècle)

            3.1. Le sujet de droit

            3.2. Le sujet psychique

      4. Le « processus de civilisation » (N. Elias)

      5. L’individualisme contemporain

      6. Au seuil de l’hypermodernité

      7 De l’Homo legalis à l’Homo oeconomicus

 

II - Le lien et la construction du rapport au semblable

      1. Lien et culture

            1.1. Sémantique du lien

                  1.1.1. Le lien en sciences sociales

                  1.1.2. Le lien en psychanalyse

            1.2. Structure du lien

                  1.2.1. Le lien comme organisateur symbolique

                  1.2.2. Point de vue génétique : le symbole d’union

      2. L’institution du sujet

            2.1. Société et narcissisme

            2.2. Le principe institutionnel

                  2.2.1. Le niveau logique

                  2.2.2. Le niveau symbolique

                  2.2.3. Le niveau concret

            2.3. Le « Je » : langue, discours, parole

                  2.3.1. Le niveau de la langue

                  2.3.2. Le niveau du discours

                  2.3.3. Le niveau de la parole

      3. Le Tiers comme Référence

            3.1. Le désenlacement d'avec soi-même      

            3.2. Le « contrat narcissique »

            3.3. Le principe de référence

            4.3. La construction du rapport au semblable

 

III - Malêtre dans l’hypermodernité. Narcissisme et nouvelles pathologies

      1. Emergence des « nouvelles pathologies »

            1.1. Typologie des nouvelles pathologies

            1.2. De l’existence de ces pathologies

            1.3. Les personnalités « limite »

            1.4. Syndromes et contextes culturels

            1.5. Eléments étiologiques

                  1.5.1. L’angoisse d’abandon et de la perte

                  1.5.2. La discontinuité des soins

                  1.5.3.  L’atteinte à la fonction de contenance

                  1.5.4. Un déterminisme partiel socio-anthropologique

      2. Le narcissisme contemporain

            2.1. Adam versus Narcisse

            2.2. Emergence du narcissisme hypermoderne

                  2.2.1. Traits de l’idéal-type narcissique

                  2.2.2. Transformations des structures familiales occidentales

            2.3. La perte de l’idéal

            2.4. L’externalisation des fonctions individuelles

            2.5. Narcissisme et dépendance

                  2.5.1. La dépendance infantile

                  2.5.2. La néoténie

                  2.5.3. Le narcissisme comme défense

                  2.5.4. Processus de séparation-individuation

                  2.5.5. Déliaison et attaque du « contrat narcissique »

                  2.5.6. La libération du « surmoi cruel »

                  2.5.7. L’abdication de l’autorité et la transformation du surmoi

            2.4. Culture et pulsion de mort

                  2.4.1. Narcissisme, agressivité, surmoi

                  2.4.2. L’absence du père…

                  2.5.3. … et de la mère

 

 

IV - L’institution du Père

      1. Le déclin historique

            1.1. Le Pater familias

            1.2. Du chef de famille à l'autorité parentale

      2. Le père dans la parentalité

            2.1. Rôles et fonctions du père

            2.2. Paternité et tercéité : autorité et transmission

            2.3. Instituer et incarner la différence (aujourd'hui)

            2.4. Loi ou tyrannie du père ?

      2.3. Du Père déchu à l'Enfant-roi

 

IV - Généalogie et filiation

      1. Le principe généalogique

      2. L'institution juridique de la filiation

      3. L'affaissement du lien de filiation

      4. Pathologies de la filiation

            4.1. Les trois axes de la filiation selon J. Guyotat

                  4.1.1. Filiation de corps à corps

                  4.1.2. Filiation narcissique

                  4.1.3. La reproduction du même

                  4.1.4. Décompensation pathologique

                  4.1.5. Les psychoses de type I et de type II

            4.2. Psychoses et filiation

                  4.2.1. La pensée délirante primaire

                  4.2.2. La création/enkystement d’une « solution »

                  4.2.3. Fonction du Je dans la psychose

 

VI - Modèles et objets de la transmission

      1. Fonctions de la transmission

      2. Lieux de la transmission

            2.1. La transmission intrapsychique

            2.2. La transmission intersubjective

            2.3. La transmission transpsychique

      3. Totem et tabou (S. Freud, 1912)

            3.1. Définition du tabou

            3.2. Propriétés du tabou

                  3.2.1. La puissance

                  3.2.2. La contagion

                  3.2.3. L’ambivalence

            3.3. Origines et transmission du tabou

      4. Formes de la transmission

            4.1. Les mécanismes mentaux sous-jacents

            4.2. Le narcissisme

            4.3. L’identification

            4.4. La faute et la culpablité

 

V - Le lien comme Tiers. L’ « anthropologie dogmatique » de P. Legendre

      1. Synthèse : le Lien des liens

      2. Le Tiers du tiers : l’Autre (Lecture de Dieu au miroir)

 

 

Références bibliographiques

Sujet, lien, institution

Aulagnier Piera, La Violence de l'interprétation. Du pictogramme à l'énoncé, Paris, P. U. F., coll. "Le fil rouge", 1975, 5è éd. 1995.

Baudrillard Jean, A l'ombre des majorités silencieuses. La fin du social [1978], rééd.Denoël/Gonthier, coll. "Médiations", n°226, 1982.

Berque Augustin, « Qu’est-ce qu’une intériorité nippone ? », Colloque international "Le silence habité des maisons", 23-24 mai 2014, Société française des architectes / CNRS.

Cusset Pierre-Yves, « Les évolutions du lien social, un état des lieux », Horizons stratégiques, 2006/2, n° 2, p. 21-36.

Cusset Pierre-Yves, Le lien social, Paris, Armand Colin, coll. "128", 2007.

De Munck Jean, et al., « Y a-t-il lieu de parler aujourd'hui de désymbolisation ? », in Jean-Pierre Lebrun et Élisabeth Volckrick, Avons-nous encore besoin d'un tiers ? Toulouse, Erès, coll. « Humus - subjectivité et lien social », 2005 p. 159-202.

Douville Olivier, « Anthropologie du contemporain et clinique du sujet », L'Evolution psychiatrique, vol 69, n° 1, janvier-mars 2004, pp. 31-47.

Douville Olivier, « Pour une anthropologie clinique contemporaine », Psychologie Clinique, 2012/1 n° 33, p. 201-226.

Iogna-Prat Dominique, « Individu et institution (introduction) », in B.-M. Bedos-Rezak, D. Iogna-Prat, (dir.), L'Individu au Moyen Âge. Individuation et individualisation avant la modernité, Paris, Aubier, 2005, p. 231-234.

Kaës René, « La réalité psychique du lien », Le Divan familial, n° 22, 2009/1, p. 107-125.

Kaës René, « Reconnaissance et méconnaissance dans les liens intersubjectifs. Une introduction », Le Divan familial, n° 20, 2008, p. 29-46.

Lahire Bernard, Dans les plis singuliers du social. Individus, institutions, socialisations, Paris, La Découverte, 2013.

Legendre Pierre, Leçon III. Dieu au miroir. Étude sur l'institution des images, Paris, Fayard, 1994. Téléchargement :

http://philippe.spoljar.free.fr/index_fichiers/txt_Legendre_Dieu_au_miroir.pdf

Lekeuche Philippe, « Jalons pour une anthropologie clinique » Actes enrichis du Colloque international « Psychopathologie et psychothérapie au regard de l'anthropologie » Lausanne, 3-5 novembre 2005, in « PSN : Psychiatrie, Sciences humaines, Neurosciences », vol. 5, supplément 1, Springer, juin 2007, Cahiers de psychologie clinique, 2008/1 n° 30, p. 221-224.

Neyraut Michel, « L'invention du for intérieur », Revue française de psychanalyse, vol. 75, n° 4, 2011, p. 969-977.

Transmission

Blöss Thierry, Les liens de famille. Sociologie des rapports entre générations, Paris, PUF, coll. "Le sociologue", 1997.

Ciccone A (1999) La transmission psychique inconsciente, Paris, Dunod.

Eiguer Alberto, Granjon Evelyn, Loncan Anne, La part des ancêtres, Paris, Dunod, coll. "Inconcscient et culture", 2006.

Kaës R., Faimberg H., Enriquez M., Baranes J. J. Transmissions de la vie psychique entre générations, Paris, Dunod, 1993.

Kaës René, « Introduction au concept de transmission dans la pensée de Freud », in Transmission de la vie psychique entre générations, Paris, Dunod, p. 17-58.

Kaës René, « Le sujet de l'héritage », dans Transmission de la vie psychique entre générations, Paris, Dunod, p. 1-16.

Legendre Pierre, L'inestimable objet de la transmission. Etude sur le principe généalogique en Occident. Leçons IV, Paris, Fayard, 1985.

Nayrou Félicie, « La transmission des interdits et son échec dans l'anomie de la déliaison sociale", in « Interdit et tabou », Monographies et débats de psychanalyse, PUF, 2005.

Smadja R., Hermès sans fil, Presses de l'Université Blaise Pascal, 1995.

Malaise dans la culture

Assoun Paul-Laurent, « Jouissance du malaise », in N. Aubert, L'individu hypermoderne, Ramonville Saint-Agne, Erès, coll. "Sociologie clinique", 2006, p. 103-116.

Cahiers de psychologie clinique, n° 2 "La maladie humaine", De Boeck, 1994.

Ehrenberg Alain, « La crise du symbolique et le déclin de l'institution : quels sont les arguments ? Quelle est l'alternative épistémologique ? », Cliniques méditerranéennes, n° 83, 2011/1 p. 55-66.

Ehrenberg Alain, La Fatigue d'être soi. Dépression et société [1998], Paris, Odile Jacob.2000.

Ehrenberg Alain, La Société du malaise, Paris, Odile Jacob, 2010, rééd. "Poches", n°306, 2012.

Ehrenberg Alain, L'individu incertain [1995], Paris, Hachette, coll. "Littératures", 2009.

Freud Sigmund, Le Malaise dans la culture (1929), préf. Jacques André, Paris, P.U.F., coll. "Quadrige", 1995, 6ème éd. 2004.

Gori Roland et Del Volgo Marie-José, « Chaque société a la psychopathologie qu'elle mérite », Revue française de psychanalyse, vol. 75, n° 4, 2011, p. 1007-1022.

Green André, La folie privée. Psychanalyse des cas limites, Paris, Gallimard, 1990.

Kaës René, Le Malêtre, Paris, Dunod, coll. "Psychisme", 2012.

Kapsambelis Vassilis, « La « fragilité narcissique », une clinique contemporaine », Revue française de psychanalyse, vol. 75, n° 4, 2011, p. 1097-1112.

Kristeva Julia, Les Maladies de l'âme, Paris, Fayard, 1993.

Lebrun Jean-Pierre, « Etats dits Limites et lien social », dans P.-A. Raoult (dir.), Le sujet post-moderne. Psychopathologie des Etats-limites, Paris, L'Harmattan, 2002, p. 95-106.

Patris Michel, Freymann Jean-Richard, Les Nouvelles pathologies ?, Strasbourg, Erès/Ariane, 2007.

Rosa Hartmut, « Accélération et dépression. Réflexions sur le rapport au temps de notre époque », Rhizome, n° 43, janvier 2012, p. 4.

Spoljar Philippe, « De la guerre industrielle à l'industrie guerrière. Transmission des traumatismes et suicides au travail », Connexions, n° 99, 1er semestre 2013, p. 129-140.

 

Références bibliographiques (lectures de textes)

Vol 1

Douville Olivier, « Anthropologie et clinique : l’apport actuel de la phénoménologie », L’Évolution psychiatrique, n° 74, 2009, p. 477–481.

Douville Olivier, Sélim Monique, « Objets, méthodes et terrains de l'anthropologie et de la clinique », Le Journal des psychologues, n° 258, 2008/5, p. 42-48.
Wulf Christoph, « Anthropologie historique. Philosophie, histoire, culture », entretien avec Christiane Montandon,
Recherche et Formations, n° 45, 2004, p. 115-129.

Kaës René, « La structuration de la psyché dans le malaise du monde moderne », J. Furtos, C. Laval, La santé mentale en actes. De la clinique au politique, Ramonville-Sainte-Agne, Erès, 2005, p. 239-254.

Ehrenberg Alain, « La crise du symbolique et le déclin de l'institution : quels sont les arguments ? Quelle est l'alternative épistémologique ? », Cliniques méditerranéennes, n° 83, 2011/1, p. 55-66.

Descombes Vincent, « La question de l'individualité humaine », Philosophie, 2010/2 n° 106, p. 38-56.
Gauchet Marcel, « Personne, individu, sujet, personnalité », dans M. Gauchet, J.-C. Quentel,
Histoire du sujet et théorie de la personne, Rennes, PUR, 2009, p. 11-42.
Iogna-Prat Dominique, « La question de l'individu à l'épreuve du Moyen Âge (Introduction générale) », D.-M. Bedos-Rezak, D. Iogna-Prat, (dir.),
L'Individu au Moyen Âge. Individuation et individualisation avant la modernité, Paris, Aubier, 2005, p. 7-29.
Bedos-Rezak Brigitte-Myriam, « Signe d'identité et principes d'altérité au XIIe siècle. L'individu, c'est l'autre », D.-M. Bedos-Rezak, D. Iogna-Prat, (dir.),
L'Individu au Moyen Âge. Individuation et individualisation avant la modernité, Paris, Aubier, 2005, p. 43-57.
Spoljar Philippe, « La construction de la personne dans les Confessions de Saint Augustin. Perspectives historique et épistémologique »,
Pratiques psychologiques, vol. 19, n° 4, 2013, p. 221-231.

Dingeon Caroline, Condamin Christine, Spoljar Philippe, « La Grande Guerre et la déchéance du Père », Bulletin de Psychologie, t. 66 (2), n° 524, mars-avril 2013, p. 149-158.

 

Legendre Pierre,  Dieu au miroir. Etude sur l’institution des images Leçons III, Paris, Fayard, 1994.

 

 

-

 

 

 

 

 

 

Volume horaire :

3h par thème

 

Planning :

1 : 25/02/2016

2 : 17/03/2016

3 : 28/04/2016

4 : 19/05/2016

5 : 23/06/2016

6 : 15/09/2016

7 : 13/10/2016

8 : Soutenances